2. Les causes physiologiques

    Les causes physiologiques se rapportent aux fonctionnements physiques de l'organisme, c'est à dire que le rire est déclenché sans avoir besoin d'un raisonnement intellectuel. Le rire est déclenché de façon immédiate et sans pour autant être voulu ou pensé.

    Le chatouillement est la plus ancienne façon de déclencher le rire, c'est une forme de communication primitive. Il déclenche le rire, non pas lors du contact corporel, mais à cause de l'effet de surprise. Les chatouilles sont dues à une réponse sensorielle envoyée au cerveau et provoquée par un contact avec la peau. Il n'y a aucun signal social lors d'un rire provoqué par ce moyen.

    Une étude faite en 1997, à l'Université de Californie, montra que le rire lors de chatouilles était un réflexe et non pas un acte social. En effet, des patients ayant les yeux bandés ont été chatouillés soit par un homme soit par un robot, en étant préalablement informés de l'origine de chacune des stimulations. En réalité l'ensemble des chatouilles ont été réalisées par un assistant caché sous la table. Pourtant, malgré cela, ils ne purent, dans tous les cas, résister aux stimulations.

    Les chatouilles à la plante des pieds peuvent être un véritable supplice pour les personnes y étant sensibles. Elles peuvent être pratiquées à l'aide des doigts ou bien d'objets tel une plume, un pinceau, une brosse qui seront destinés à caresser la plante des pieds de la victime. D'ailleurs un supplice autrefois consistait à faire lécher la plante des pieds enduites de sel par une chèvre afin de faire parler le ou la supplicié(e). La plupart des personnes ne résistent pas en subissant un tel traitement et supplient très rapidement... Dans les dessins animés, on retrouve souvent cette pratique afin de faire parler les victimes.

    20% des garçons seraient chatouilleux à la plante des pieds contre 90% des filles. De plus, lorsque les chatouilles se prolongent, il peut y avoir apparition de maux de ventre ou d'une envie pressante d'uriner dans le pire des cas.

    Cependant, tentez de vous chatouiller vous-même, vous n'aurez pas le même résultat qu'avec l'assistance d'un ami: sourire, rire ou fou rire énormément incapacitant selon les sensibilités. On peut donc en déduire que les chatouilles nécessitent obligatoirement un effet de surprise.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site